5 bonnes raisons de pratiquer la pleine conscience !

C’est en octobre 2012 au milieu de la tempête qui secouait mon couple que je suis par hasard tombée sur une affiche présentant un cycle de pleine conscience. L’affiche m’a parlée tout de suite. Sans savoir pourquoi, j’ai eu l’intuition qu’il fallait que je me lance dans l’expérience …J’y suis allée les yeux fermés, ne sachant pas vraiment ce qu’il m’attendait !

L’expérience a été bien au delà de mes espérances, cela a été magique pour moi, un vrai déclic, une prise de conscience, une 1ère pierre posée à l’édifice. C’est comme si tout à coup je sortais d’une longue torpeur, d’un long sommeil : un véritable réveil !

Ma vie a complètement changée, tout s’est mis à avoir plus de goût, plus de saveurs, j’ai appris à prendre du recul dans les situations stressantes ou conflictuelles, à être moins dans la réaction, moi qui partait au quart de tour quand quelque chose n’allait pas dans mon sens …à être plus à l’écoute de moi même, de mon corps, de mes émotions.

C’est comme si je redécouvrais la vie, le bonheur de vivre vraiment, d’apprécier toute la richesse de chaque instant en étant moins esclave de mon mental. Comme un petit oiseau qui a vécu toute sa vie dans une cage, derrière des barreaux et se rend compte un jour que la porte de la cage est ouverte … ! Oui, c’est vraiment cela, se rendre compte que le monde, la vie, la « vraie » vie est finalement à portée de main, juste se sentir libre, prendre la décision de vivre différemment …

C’est à cette période là que j’ai appris à méditer, installant cette nouvelle pratique dans ma vie quotidienne. Pas sans difficulté, cela m’a demandé beaucoup d’implication, de persévérance, et tout simplement apprendre à prendre du temps dans mon agenda surbooké pour me poser et ETRE tout simplement, laisser couler la vie à l’intérieur de moi … Un grand moment, moi qui était incapable jusqu’à maintenant de me poser 2 minutes sans rien faire sur un fauteuil, toujours quelque chose à faire, à ranger, à classer !! Si, si, c’est possible !

J’avais par exemple beaucoup de mal à me lever le matin, ou je me levais toujours à la dernière minute pour dormir un maximum et bien sûr commencer la journée sur les chapeaux de roue … il me fallait absolument mes 8 heures de sommeil sinon je me sentais fatiguée (il y en a peut-être qui se reconnaissent !), eh bien, du jour au lendemain, j’ai fait l’effort de me lever très tôt, entre 5h30 et 6h, pour prendre ce temps pour moi, le matin, avant que tout le monde soit réveillé, dans le calme, un moment juste pour moi ! J’ai vite compris que cela me faisait un bien fou, c’est pourquoi j’ai persévéré !

 

Voici les 5 bénéfices de mon expérience de pleine conscience :

  • Redécouvrir ma respiration

Ma plus belle expérience a tout de même été de prendre conscience que je respirais … un grand moment … !! Sortir d’une respiration automatique, respirer consciemment et me rendre compte que je bloquais finalement mon souffle à de nombreux moments dans la journée, m’empêchant de respirer pleinement, de faire le plein d’énergie, d’inspirer la vie à pleins poumons.

J’ai pris conscience également que ma respiration était une respiration très haute, superficielle, une respiration de survie … je ne savais tout simplement pas respirer avec l’abdomen qui restait souvent figé… tout cela pour garder un ventre plat en toutes circonstances ! Cela me fait bien rire aujourd’hui !

Je me suis tout simplement émerveillée devant ce processus de la respiration, indépendant de notre volonté. Que je sois consciente ou non, instant après instant, il permet à mon corps de fonctionner. Whaou ! J’avais passé toutes ces années sans vraiment me rendre compte de cela…

Une ressource en plus toujours disponible pour mieux s’ancrer dans l’instant présent…Ce n’est pas si anodin … !

  • Réapprendre à vivre pleinement dans l’instant présent

Je pouvais me détacher enfin de mon mental, arrêter d’être dans le passé à ruminer des choses ou dans le futur à programmer sans arrêt. Je me suis tout simplement rendue compte que je vivais rarement dans le présent … incapable de vraiment apprécier chaque moment, l’un après l’autre. Cela a été une vraie libération et cela a changé beaucoup de choses dans ma vie.

Faire une seule chose à la fois et être vraiment là, présente, ne pas être juste présente avec mon corps en pensant à d’autres choses comme cela nous arrive trop souvent (je vous rassure cela m’arrive encore … c’est un vrai chemin, la pleine conscience, cela dure toute la vie !)

Faire les choses en pleine conscience et arrêter le pilote automatique trop souvent en marche ! Vous avez tous fait l’expérience un jour de monter dans votre voiture pour vous rendre au travail et d’arriver à l’endroit où vous aviez prévu d’aller sans même vous rendre compte d’avoir conduit, les minutes se sont écoulées comme si vous étiez complètement absent, complètement absorbé dans vos pensées … c’est cela le pilote automatique.

  • Apprécier chacune de mes expériences

Cette présence à moi-même me permet du coup d’apprécier vraiment pleinement tout ce que je vis et j’expérimente, je suis ouverte à mes sensations, attentive à mes pensées mais je ne rentre pas systématiquement dedans, je les observe avec du recul, comme un arrêt sur image ou le retardateur d’un appareil photo !

C’est très apaisant en définitive. Pouvoir faire toutes les petites choses de la vie quotidienne comme préparer à manger, manger, faire les devoirs avec les enfants, faire les courses en pleine conscience… tout est prétexte à expérimenter et à devenir plus conscient de jour en jour, instant après instant …

Prendre tout simplement le temps d’observer, sans jugement, sans attente le positif comme le négatif et développer une certaine curiosité envers moi-même ! Etre moins dans la réaction mais dans l’action juste. Cela ouvre un espace de liberté juste énorme.

  • Prendre le temps et prendre soin de moi

La pratique demande une vraie discipline à installer dans sa vie quotidienne … prendre du temps pour s’asseoir, pour ETRE, pas vraiment dans l’air du temps et notre société où tout s’accélère où les choses doivent être faite vite, vite, vite, où le temps est devenu un bien précieux. Le temps c’est de l’argent alors pourquoi perdre son temps à s’asseoir chaque jour pendant 20, 30 40 minutes ? Aucun sens me diront certains d’entre vous !

Justement, ce temps précieux, je me le suis accordé parce que j’en vaux la peine et c’est important de prendre soin de moi …J’ai apprécié et j’apprécie toujours de prendre ce temps pour moi, comme un rdv tous les jours avec moi-même, apprendre à m’observer, à me connaître. Quel précieux cadeau !

  • Comprendre que mon corps me parle

Apprendre à écouter ce qui se passe à l’intérieur de mon corps, l’habiter vraiment, m’ouvrir à tous mes sens, accueillir chacune de mes sensations, de mes émotions, être attentive aux changements, écouter les signaux, sentir monter les émotions.

J’ai retrouvé des sensations que j’avais perdues, affiné ma sensibilité, mes sens … et développer ma capacité d’attention. C’est comme un muscle qu’on exerce, au fur et à mesure de la pratique, plus on s’entraine à être attentif, à observer, plus les sensations sont présentes et le ressenti est important !

 

Voilà, ces petites réflexions attisent-elles votre curiosité et vous donnent elles envie maintenant d’aller plus loin ?

La balle est dans votre camp. Qu’allez-vous décider maintenant ?

Je vous embrasse et je vous souhaite une merveilleuse semaine !

Virginie

Pour ceux intéressés d’aller plus loin, je mettrais en place d’ici l’automne une formation en ligne permettant de s’initier à la pleine conscience et de l’installer dans sa vie pas à pas … Un vrai engagement, un vrai entrainement

Dites moi si vous êtes intéressés et n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires en dessous de l’article à partager vos interrogations, vos difficultés et ce qui vous freine actuellement ? Cela m’aidera à enrichir la formation que je suis entrain de préparer !

Donner une réponse

Prenez-vous en main!, Joie de vivre
Naviguer