7 clés pour garder vie saine et une santé au Top !!

J’ai envie de partager avec vous aujourd’hui un enseignement qui m’a profondément marqué au cours d’une formation avec un Docteur indien, le Docteur JA, un homme au grand cœur, sage, avec beaucoup de charisme et profondément connecté, avec qui j’ai eu la chance de faire plusieurs formations dont la 1ère le 14/15 septembre 2012, la thérapie des chakras … je m’en rappelle comme si c’était hier …

C’est comme si j’avais été appelée lors de ce week-end en Ardèche, sans savoir pourquoi … un « hasard de la Vie », ma petite voix intérieure que j’ai écoutée … Week-end de prise de conscience, où j’ai eu le sentiment de me mettre en chemin, vers quelle destination, je ne le savais pas encore … mais c’était comme si j’ouvrais tout a coup une porte et que je découvrais un univers inconnu de moi jusqu’alors …

Les 7 clés que je partage avec vous m’ont émues jusqu’aux larmes car j’ai réalisé beaucoup de choses sur ma vie, la vie de mes proches ou amis. Ce sont des clés qui résonnent encore très fort pour moi aujourd’hui….Elles ont été un vrai point de départ. J’ai soudain compris que j’avais beaucoup de cartes en main : malgré les crises difficiles que j’ai traversées, il était de ma responsabilité de prendre ma santé en main … Tant de femmes tombent malades après un divorce, un licenciement ou tout autre crise de vie …

J’ai un jour pris la décision de mettre en pratique ces clés dans ma vie.

  • Si tu ne veux pas être malade … exprime tes sentiments

Les émotions et sentiments caches, inexprimés conduisent à la maladie : troubles gastriques, ulcères, douleurs lombaires. Avec le temps, réprimer ses sentiments dégénère en cancer. Alors seulement on ose se confier à un confident à qui on révèle nos « secrets », nos erreurs !

Le dialogue, la parole, les mots sont un remède puissant, une excellente thérapie !

  • Si tu ne veux pas être malade …prends des décisions

La personne indécise reste dans le doute, l’anxiété, la crainte. L’indécision se transforme en accumulation de problèmes, de soucis, d’agressions. L’histoire humaine est faite de décisions.

Décider signifie précisément renoncer, savoir perdre des avantages, des valeurs, pour en gagner d’autres. Les personnes indécises sont victimes de maladies du système digestif et du système nerveux et ont des problèmes de peau.

  • Si tu ne veux pas être malade …trouve des solutions

Les personnes négatives sont incapables de trouver des solutions et leurs problèmes s’intensifient. Elles préfèrent se plaindre, bavarder et se morfondre dans le pessimisme et se comporter en victime des autres, de la société.

Il vaut mieux enflammer une allumette plutôt que de regretter la pénombre.

Les pensées négatives génèrent de l’énergie négative qui se transforme en maladie.

  • Si tu ne veux pas être malade …ne vis pas d’apparence

Qui masque la réalité trompe son entourage et vit obsédé par l’image qu’il projette, souhaitant constamment donner l’impression d’aller bien. Celui-là vit dans le paraître, la mode. Mais il accumule un poids insoutenable.

Il est comme une statue aux pieds d’argile. Il n’y a rien de pire pour la sante que de vivre dans l’apparence et la façade. Celui-là est recouvert d’un vernis et ses racines sont très faibles. Son avenir est fait de pharmacie, d’hôpital et de douleurs.

  • Si tu ne veux pas être malade …accepte

Le refus de la réalité et l’absence d’estime de soi est aliénant. Etre en accord avec soi est au cœur d’une vie saine. Ceux qui n’acceptent pas cela deviennent envieux, jaloux, imitateurs, ultra-compétitifs, destructifs.

Sois accepté, accepte le fait d’être accepté, accepte les critiques.

Voilà la sagesse et le bon sens de la thérapie.

  • Si tu ne veux pas être malade …aie confiance

Celui qui n’a pas confiance ne communique pas. Il n’est pas ouvert, n’est pas connecte aux autres, ne crée pas de relations profondes et durables, ne parvient pas à créer d’amitiés sincères. Sans confiance, il n’y a pas de relation. La méfiance est un manque de foi et notamment de foi en soi.

  • Si tu ne veux pas être malade …ne vis pas une vie triste

Bonne humeur, rires, repos, joie. Voilà qui génère la santé et est source de longue vie.

Une personne heureuse possède le don d’améliorer l’environnement dans lequel elle vit. « La bonne humeur nous éloigne de l’hôpital ». Le bonheur est la sante et la thérapie

Ce ne sont pas des préceptes mais juste une invitation à réfléchir sur notre mode de vie …

Nous mettons sur notre chemin de manière inconsciente nos propres barrières … prenons la responsabilité de nos actes, de nos comportements parfois destructeurs et engageons nous à changer des choses dans notre quotidien, petit pas par petit pas … à s’engager sur cette route … comme je l’ai fait il y a 4 ans …

Et vous, que décidez-vous aujourd’hui ?

Je vous souhaite à tous une merveilleuse journée, pleine d’amour et de joie !

 

Donner une réponse

Prenez-vous en main!, Joie de vivre
Naviguer